Vers une définition de la carboneutralité

L’ISO offre une plateforme internationale fondée sur le consensus pour l’élaboration de principes directeurs sur la carboneutralité et d’un cadre de référence pour l’action en faveur du climat.

Lu en quelques minutes
Publié le
Partager sur , ,

Les changements climatiques sont aujourd’hui la plus grande menace pour la vie sur notre planète. Le dernier rapport du GIEC a lancé un signal fort aux organisations et aux responsables politiques du monde entier afin de les inciter à prendre rapidement des mesures fortes en vue de freiner le réchauffement de notre planète.

Les données scientifiques sont sans appel : les pires effets des changements climatiques ne pourront être évités que si l’on limite le réchauffement planétaire à 1,5 °C. Or, pour y parvenir, il nous faut atteindre l’objectif de carboneutralité d’ici à 2050 en nous attaquant aux émissions anthropiques (liées aux activités humaines).

La notion de carboneutralité ou de neutralité GES renvoie à l’élimination de l’atmosphère de l’ensemble des émissions de dioxyde de carbone et d’autres gaz à effet de serre imputables aux activités humaines et contribuant au réchauffement de la Terre. Cela peut se faire naturellement, par exemple au travers de la reforestation qui permet d’absorber le CO2 de l’air, ou au moyen de technologies permettant de capter et de stocker les émissions ou d’extraire directement le CO2 de l’atmosphère. Bien que le concept de carboneutralité soit communément admis, sa signification même reste floue pour les acteurs étatiques et non étatiques.

Le thème de l’édition 2022 de la Journée mondiale de l’environnement, « Une seule Terre », fait écho au programme mondial en faveur de la réduction des effets des changements climatiques. Alors même que le monde cherche à limiter les divergences et à parvenir à un alignement autour de la notion même de carboneutralité, l’unité n’a jamais été aussi importante.

L’ISO est partie prenante de l’initiative Notre monde en 2050, un effort de collaboration visant à aider les acteurs étatiques et non-étatiques à accélérer leur course vers l’objectif zéro émission grâce aux normes. À ce titre, l’Organisation s’est engagée à accélérer les progrès en mettant à disposition une plateforme internationale pour l’élaboration du premier ensemble de principes directeurs au monde pour la carboneutralité en lançant un Accord international d’atelier (IWA).

Il nous faut atteindre l’objectif de carboneutralité d’ici à 2050 en nous attaquant aux émissions anthropiques.

Five African women walk across the barren landscape carrying water tanks on their backs.

Cet IWA, qui permettra à l’ensemble des parties intéressées de participer aux discussions, a pour objectif de parvenir à un consensus autour des définitions liées au concept de la carboneutralité afin de soutenir les initiatives et les normes volontaires, ainsi que les objectifs politiques nationaux et internationaux.

En assurant une plus grande clarté et davantage de cohérence sur la question de la carboneutralité, l’impact des efforts mis en œuvre à l’échelon mondial n’en sera que renforcé. Ces principes directeurs porteront sur les éléments suivants :

  1. Une définition de la carboneutralité et des concepts connexes (au niveau national, régional et organisationnel) ;
  2. Les modalités d’intégration de cette définition aux initiatives, stratégies et politiques à tous les niveaux ;
  3. Une base pour les mesures et les mécanismes de responsabilisation, notamment grâce à l’établissement d’indicateurs cohérents pour l’élaboration de rapports ainsi qu’à des fins de communication.

Avant tout, les principes directeurs relatifs à la carboneutralité tiendront compte des progrès réalisés au travers des différentes initiatives et campagnes en cours ainsi qu’en matière de gouvernance au niveau des acteurs étatiques et non étatiques afin de soutenir leurs objectifs et d’en accroître la portée.

Le Secrétaire général de l’ISO, Sergio Mujica, a déclaré : « Notre Accord international d’atelier aidera la communauté mondiale à traduire ses engagements en actes. Nous sommes conscients de la nécessité d’une mobilisation à l’échelle mondiale pour que les choses changent de manière concrète, rapide et efficace afin d’aider l’ensemble des États à atteindre leurs objectifs de réduction nette des émissions et à construire un avenir durable. Cet IWA sera essentiel pour aboutir à une mise en œuvre plus efficace des politiques. Ensemble, nous atteindrons plus rapidement nos objectifs climatiques. »

Les Normes internationales continuent de jouer un rôle fondamental en appuyant les travaux de la communauté mondiale des sciences du climat et en renforçant la confiance du public vis-à-vis de la recherche sur le climat. L’ISO dispose de centaines de normes essentielles pour soutenir ce domaine et aider les différents acteurs à s’adapter aux changements climatiques, à quantifier les émissions de gaz à effet de serre et à promouvoir la diffusion des meilleures pratiques. Cet IWA viendra compléter un ensemble de normes ISO reconnues sur l’atténuation des effets des changements climatiques.

En savoir plus sur les initiatives de l’ISO en faveur du climat et faire part de votre intérêt à participer à cet IWA sur les principes directeurs de la carboneutralité. 

 

¿Hablas español?

Este artículo ha sido traducido por nuestro miembro español y se puede descargar en versión PDF.

Descargar

会说中文吗

本文已由我们的中国成员翻译,可下载中文PDF版本。

下载中心
contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.